Menu

Intelligence émotionnelle :
Les émotions, amies ou ennemies ?

l’Intelligence émotionnelle : Une approche pour la définition des émotions

Définir les émotions est complexe et s’intéresser au sujet, c’est se rendre compte qu’il n’existe pas de définition universelle. En tant que coach à Paris Je m’inspire personnellement de ce qui est écrit dans un livre de référence du domaine : La force des émotions de F.Lelord et C.André : “Les émotions nous plongent dans la détresse ou dans l’extase, accompagnent et parfois provoquent nos succès. Nous ne pouvons nier leur force et leur influence sur nos choix, nos relations aux autres ou notre santé”.

 

l’Intelligence émotionnelle : Les émotions primaires…. et secondaires

Les émotions primaires sont au nombre de quatre :

La colère

La joie

La tristesse

La peur

certains y ajoutent la surprise et le dégoût.

Je vous vois déjà en train de chercher dans vos expériences personnelles ce qui vous a inspiré telle ou telle émotion. Certains, perplexes, sont peut-être en train de les mimer..alors surpris ou heureux de s’y retrouver ? Pour ceux qui ont des enfants, je suis persuadée que vous les avez déjà vus (et entendus ? ) en colère suite à un NON que vous leur avez répondu ou avoir peur au moment de se coucher et d’éteindre la lumière ! Alors c’est plus clair ?

 

l’Intelligence émotionnelle : Une astuce pour gérer les émotions : le journaling

La première action consiste donc à identifier vos émotions tout simplement. C’est aussi cela l’Intelligence émotionnelle. Ensuite, à vous de les accepter, sur le moment ou ultérieurement en revivant et visualisant la situation qui les a provoquées. Comme cela n’est pas toujours facile et dans un premier temps, je vous propose quelque chose qui va vous aider : le journaling.

Ceci consiste à avoir avec soi un cahier facile à transporter et qui ne sera lu que par vous. Choisissez le bien, format, couleurs, poids, odeur, … et donnez lui un nom.

Ensuite,  prenez une décision : la prochaine fois que vous sentirez une émotion forte, qui vous a empêché par exemple de faire ce que vous vouliez faire (par exemple, dire NON à votre patron, collaborateurs, enfants ou meilleure amie….ou intervenir lors d’une réunion pour exprimer sereinement votre point de vue, ….., ou postuler pour un poste qui vient d’apparaître dans les offres de votre société..), installez vous dans un endroit calme et donnez vous 10 minutes pour écrire ce que vous venez de vivre. écrivez les idées sans penser à la syntaxe ni à l’orthographe, à votre rythme mais sans arrêt. si vous sentez un manque d’inspiration écrivez tout simplement …je n’ai plus d’idées mais elles vont revenir…ou blablabla….et comme un stylo plume dont on réamorce la  venue de l’encre en faisant des ronds sur une feuille de papier, le contact de la plume ou de la bille de votre crayon sur la feuille de votre cahier, va ré-amorcer la production de vos idées.

Il est plus simple de vivre l’expérience que de la décrire.

Cet outil est aussi très utile lorsque vous cherchez une solution à un problème ou lorsque vous hésitez entre deux décisions à prendre : souvent, à l’issue de deux ou trois séances de journaling, votre stylo écrit la solution recherchée. Vous avez du mal à me croire, essayez, vous verrez.

Vos cahiers vont se remplir et s’empiler. Vous pouvez les regrouper par thèmes (vie pro, vie perso, la famille, les enfants, les amis…les changements…). Ensuite, vous pouvez les ranger dans un endroit secret ou non ou toujours les avoir à portée de mains, à vous de décider.

Si l’un d’entre eux contient un évènement que vous souhaitez oublier, brûlez le et faites disparaître à jamais ce que vous souhaitez oublier.

 

Si l’expérience vous tente, essayez le journaling et partagez vos impressions,  contactez-moi (Pascale BernardPerformance & Bienveillance), en m’écrivant sur pb@performancebienveillance.fr ou en m’appelant au 07.68.83.94.20.  J’ai beaucoup d’autres astuces pour vous aider à mieux gérer vos émotions ! 

 

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *